23 POSES MANQUANTES – Impression de novembre (1983)

P1000236

Voici l’entre chien et loup de novembre. La cour de l’immeuble sans lumière, les fenêtres qui bientôt passeront du reflet à la transparence. Voici l’entre chien et loup de novembre, la nuit embusquée, l’heure du cœur flottant que rien ne raisonne.
Dans le verre biseauté, sur le bord de la table, les glaçons fondent, troublant le brun de l’alcool. À portée de main les cigarettes dans le paquet rouge, souple, froissé à moitié, le cendrier plein, les mégots et l’empreinte du rouge à lèvres à chaque bouffée imprimée. La lumière du chevet traverse le verre biseauté et trace des courbes d’arc-en-ciel sur le vernis de la table. La bouteille peu à peu se vide. Il n’est pas encore trop tard.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s